Domaines d’intervention

Accompagnement des familles

Afin de pérenniser les volets  éducation et santé il est important d’impliquer les acteurs locaux de façon à ce qu’ils puissent prendre en charge complètement et dans de bonnes conditions ce projet au bout de quelques années (3/4 ans). SDE propose un troisième volet, dont l’objectif est l’autofinancement du projet.

Viet - domaine - 1

Ce troisième volet passe par des activités économiques mises en place grâce à un suivi technique (formations) et financier (micros crédits). Ces actions sont proposées aux parents d’élèves, mais sont aussi mises en place au sein des écoles maternelles pour que chaque école dispose d’un budget autonome et puisse prendre en charge à terme une partie de son fonctionnement et parer aux imprévus.

 

Les objectifs de ce volet sont de développer l’économie du village grâce à des actions qui répondent aux besoins locaux afin :

  • d’élever le niveau de vie général des familles
  • d’aider financièrement les parents à payer leur cotisation à l’école (nourriture de leur enfant) grâce aux revenus de l’élevage
  • de permettre à l’école maternelle d’avoir un revenu indépendant et autonome (élevage de porcs) pour parer aux imprévus, payer des médicaments, aider les familles les plus pauvres, etc
  • de permettre aux écoles maternelles de produire quelques aliments (grâce au potager, aux arbres fruitiers ) pour avoir une nourriture équilibrée et également de diminuer au maximum les cotisations des parents.

 

Types de bénéficiaires :

  • les parents d’élèves, qui grâce à ce volet élève leur niveau de vie général et sont ainsi aidés pour payer leur cotisation
  • l’école, qui dispose d’un budget autonome pour parer aux imprévus

 

Types d’actions :

  • la reproduction, qui consiste à élever des truies, et de tirer des bénéfices de la vente des porcelets
  • l’engraissement, qui consiste à acheter et engraisser des porcelets et de tirer des bénéfices de la vente des cochons

 

Types d’appuis :

  • l’appui technique sous forme de formation, grâce à un para vétérinaire local formé par le projet. Ce suivi en santé animale est obligatoire pour les bénéficiaires
  • l’appui financier sous forme de micro crédit. Les fonds sont apportés par Sourires d’Enfants et la gestion est confiée à l’Union des Femmes

 

Education et alphabétisation

Viet - domaine - 2

Viet - domaine - 3Sourires d’Enfants a construit plus de 30 écoles maternelles dans les villages de minorités ethniques isolés du centre et du nord du Vietnam pour les enfants de 3 ans à 6 ans afin de leur donner un accès à l’éducation.

Les enfants des ethnies minoritaires sont souvent déscolarisés. Ils sont peu nombreux à intégrer l’école primaire à l’âge de 6 ans. En effet, l’examen d’entrée en classe préparatoire est en langue Kinh (ou vietnamienne), or chez eux ils parlent la langue de leur minorité et n’acquièrent pas suffisamment de bases kinh pour le réussir. Ces enfants arrêtent généralement leur scolarité très tôt pour aider les parents aux travaux des champs, leur scolarité est donc souvent extrêmement réduite. Notre objectif est de les aider à se construire un avenir par un meilleur accès à l’éducation. 

 Les objectifs de ce volet sont de :

  • préscolariser les enfants et leur permettre de rentrer à l’école primaire dans de meilleures conditions d’éducation
  • donner de bonnes bases linguistiques en vietnamien, indispensables en CP à ces enfants qui ne parlent que leur dialecte
  • donner un encadrement sécurisant et des horaires réguliers aux enfants, qui, sans école, sont livrés à eux-mêmes, et dégager ainsi du temps aux parents pour travailler aux champs,
  • rendre les enfants plus épanouis, mieux les adapter au monde qui les entoure
  • montrer l’importance de l’éducation aux parents afin qu’ils envoient leurs enfants à l’école de façon régulière
  • former des jeunes filles issues du village pour qu’elles deviennent institutrices